Le premier train

Le premier train visuel arbre

Une poignée de poèmes (45) pour mettre en train une journée fragile, fébrile, lumineuse, volontaire…

D’un geste, d’un regard, d’un son émergent des images, des étonnements, des inquiétudes, des joies.
Ils forment un bouquet d’impressions et traduisent par touches sensibles le rapport fragile entre perception, réalité, conscience.

Quel format ?

98 pages en format A5

Découvrez quelques extraits

Commandez le recueil de poèmes

Choisissez l'édition :

Edition papier : 11 €

► Cliquez ici

Edition numérique : 5,99 €

► Cliquez ici

Vous serez dirigé sur le site marchand où vous trouverez toutes les informations pratiques et pourrez décider en toute confiance.

Retour